3 raisons pour… prendre un bain de culture dans les musées new yorkais

Quand on dit New York, on pense aux grandes avenues bondées, au shopping effréné, aux comédies musicales de Broadway ou aux clubs de jazz endiablés. Mais New York, c’est aussi des musées incroyables aux collections prestigieuses. Voici une sélection des trois endroits qui m’ont le plus marquée.

RAISON 1 : en plein tumulte du Financial district, caché sur le côté de Battery Park, le National Museum of the American Indian n’est pas le plus connu des musées new yorkais, mais il vaut clairement le coup d’oeil. Kids friendly, il saura distraire toute la famille un jour de pluie, et en plus il est gratuit. Avec une scénographie soignée, des expos temporaires renouvelées régulièrement et une foule d’animations, c’est le bon plan pour en savoir plus sur la culture amérindienne. Ici une coiffe, là une sculpture, là encore une parure traditionnelle… de salle en salle, j’ai vécu cette visite comme une respiration dans un emploi du temps à 100 à l’heure.

DSC07313DSC07355DSC07388DSC07343DSC07357DSC07356DSC07368DSC07373DSC07397DSC07381

RAISON 2 : je rêvais depuis longtemps de visiter le MoMA. Ce fut chose faite en mai 2017, par une superbe journée ensoleillée. Ce jour-là, ce sont pourtant les oeuvres qui m’ont éblouie. Face à moi, tout le gratin de l’histoire de l’art du XXe siècle… de Marcel Duchamp à Jean-Michel Basquiat, de Brancusi au Douanier Rousseau, de Picasso à Warhol, de Frida Kahlo à Jasper Johns. A part peut-être la Tate Modern, à Londres (souvenez-vous, j’en ai parlé ici), jamais un musée ne m’avait fait un tel effet. Après la visite, je suis repartie à l’assaut des trottoirs new yorkais regonflée à bloc. Pleine d’espoir. En vie. Oui, l’art, ça sert à ça aussi.

DSC03345DSC03346DSC03312DSC03317DSC03319DSC03321DSC03335DSC03326DSC03344

RAISON 3 : comment ne pas achever cet article en vous conseillant le fabuleux American Museum of natural history ?! Situé juste à côté de Central Park, dans l’Upper West side, l’impressionnant bâtiment regorge d’animaux naturalisés dans d’illustres dioramas peints à la mains, de squelettes de dinosaures, de fossiles, d’insectes… pour un total de 32 millions de pièces réparties dans 45 salles. N’oubliez pas de passer faire un coucou à la baleine, c’est selon moi la partie la plus réjouissante. Bon à savoir : le prix d’entrée est libre ; une bonne excuse pour s’y rendre à plusieurs reprises.

DSC01538DSC01447DSC01435DSC01450DSC01422DSC01454DSC01467DSC01472DSC01495DSC01514DSC01527

 

Un commentaire

  1. The Chris's Adventures · mars 15

    Super article et très belle photo… merci

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.