3 raisons pour… arpenter les rues de Copenhague

RAISON 1 : aller rendre visite aux éléphants de la brasserie Carlsberg ! Les 4 gardiens de la porte de l’ancienne usine de bière impressionnent par leur taille et leur réalisme.

A l’époque, les pachydermes ornaient même le logo du célèbre breuvage danois. A voir absolument car c’est l’une des curiosités de la ville.

DSC00188DSC00194DSC00201DSC00212DSC00200

RAISON 2 : On ne doit pas que la bière Carlsberg à la famille Jacobsen , puisque Carl  (le fils du fondateur de la brasserie) a également constitué une incroyable collection d’œuvres d’art aujourd’hui regroupées au sein de la Glyptotek. Les salles aux couleurs vives constituent des écrins de choix pour les œuvres de l’antiquité égyptienne, romaine et grecque, les sculptures romantiques et les peintures impressionnistes. Après une visite des lieux, une pause s’impose dans le jardin d’hiver situé au cœur du bâtiment. Autre spot à connaître : le toit terrasse et sa vue panoramique sur toute la ville et les jardins de Tivoli et ses attractions…

Bon à savoir : le musée est gratuit un jour (variable) par semaine. Renseignez-vous avant de vous y rendre… et surtout, prévoyez une demi-journée de visite.

https://www.glyptoteket.dk/

DSC00696DSC00677DSC00633DSC00675DSC00642DSC00597DSC00630DSC00657DSC00656DSC00620DSC00589DSC00624DSC00595DSC00608DSC00722DSC00710DSC00730

RAISON 3 : Evidemment que j’allais vous parler de la petite sirène… puisque j’en suis une ! Installée sur son rocher dans le port de la cité danoise, elle est constamment entourée d’une nuée de touristes japonais. Mais rassurez-vous, ça n’enlève rien à son charme. Pour l’anecdote, cette sculpture célèbre dans le monde entier a elle aussi été commandée par Carl Jacobsen, cet amateur d’art décidément bien éclairé.

La légende d’Andersen raconte que cette sirène sauva un prince de la noyade et en tomba follement amoureuse, au point d’accepter de céder sa voix en échange d’une paire de jambes (rien que ça). Il en épousera finalement une autre, lui brisant le cœur. Elle se jeta alors d’une falaise et se transforma en écume de mer.

DSC00464DSC00452DSC00458