3 raisons pour… transformer le coronavirus en souvenir artistique

Tout a commencé par une pandémie mondiale. Face à cette situation inédite, que faire ? Se résigner ? Se morfondre ? C’est mal connaître Gautier DS, l’artiste nordiste qui m’a contactée pour me parler de Coron’haïku*. Ce projet iconoclaste, satirique, politique et facétieux en diable se résume en 3 mots : un jour, un haïku, un pangolin. En somme, plus de 40 poèmes plein d’esprit, illustrés de pangolins et postés sur Instagram pendant toute la durée du confinement. Une fois n’est pas coutume, c’est aujourd’hui un projet artistique que j’ai choisi de vous présenter sur le blog. Envie d’en savoir plus ? Vous avez raison. Allez, on y va.

*haïku, quesako ? Il s’agit d’un poème court en trois vers, d’origine japonaise. Le Coron’haïku ambitionne ainsi de « dépoussiérer l’art ancestral du haïku » avec des publications quotidiennes de poèmes et d’illustrations dans l’air du temps.

RAISON 1 : « C’est drôle et ça fait pas de mal en ce moment », lance Gautier DS, bien connu dans le Nord de la France pour avoir signé l’affiche du carnaval de Dunkerque 2019 mais aussi être l’un des deux membres des talentueux Frères Crayon. À l’annonce du confinement, l’artiste n’a pu se résoudre à se laisser aller à la facilité du désœuvrement. « Émile, un ami grenoblois, m’a contacté pour faire ça, un peu pour rigoler au début. Puis la mayonnaise a pris » explique-t-il. 

 

ok

RAISON 2 : « C’est un joli cadeau souvenir de cette période de bordel collectif » ajoute Gautier. Il faut dire qu’au fil des semaines, le projet Coron’haïku est devenu une véritable œuvre collective rassemblant une quinzaine d’illustrateurs de tout l’Hexagone et de Belgique, et comptant quelques grands nom de la nouvelle génération de la bande dessinée. M. la Mine (Encyclopédie non exhaustive des savoirs approximatifs chez Delcourt), Jean Chauvelot (Les chroniques explosives chez Rouquemoute éditions) ou Johann G. Louis (Fréhel chez Nada Éditions), pour ne citer qu’eux, sont au nombre des artistes qui ont pris part à cette aventure. Une aventure qui s’est transformée en livre, à s’offrir ou à offrir de toute urgence.

IMG_9551

RAISON 3 : « Nous sommes soutenus par les Éditions Bandes Détournées, et nous lançons une campagne de crowdfunding visant à éditer un album ! » précise Gautier. Une excellente nouvelle donc, qui séduira les amateurs d’art, d’humour, de bande dessinée, de mots d’esprit… bref, j’ose espérer tous les lecteurs de ce blog ! Pour tout savoir et passer commande, c’est par ici que ça se passe. Différents packs, du « porteur sain » au « rescapé » sont proposés, contenant bien sûr le livre mais aussi des goodies bien pensés à l’humour détonnant. Plus de pangolins également sur la page Facebook du projet. Ici notre choix est fait et nous attendons la livraison avec impatience !

IMG_9553