3 raisons pour… se régaler de l’univers de Yannick Delva

Que les violons de Versace se mettent à retentir. J’ai choisi de vous présenter un talent. Un vrai. Ce talent, c’est Yannick Delva, un nom dont on entendra de plus en plus parler, croyez-moi sur parole. Ce jeune Nordiste est tombé dans la marmite du cinéma et des arts visuels tout petit et n’a de cesse, depuis, de mettre en image son attachement pour sa région natale grâce à son regard onirique, sensible et malicieux. Cerise sur le gâteau (sans chantilly, c’est promis), c’est l’un de mes amis les plus chers et je suis particulièrement fière de vous montrer son travail aujourd’hui.

RAISON 1 : c’est en février 2015, lors du tournage de son premier film, que j’ai fait la connaissance du sympathique Yannick. Avec « Let’s Dunkerque« , il avait à cœur de montrer le fameux carnaval de la Cité de Jean Bart sous un angle moderne et original. « J’ai voulu créer le premier docu-fiction sur le carnaval de Dunkerque, et surtout apporter une vraie dimension cinématographique au récit. J’ai aussi fait composer des musiques tout spécialement » se réjouit-il. Le pitch est touchant : c’est l’histoire d’un Parisien quelque peu méprisant qui rejoint un ami pour les festivités des 3 Joyeuses et qui, très vite, se laisse séduire par les carnavaleux, leurs valeurs et leur fougue, mais surtout par la puissance de cette fête traditionnelle. À retrouver en DVD ici !

 

RAISON 2 : dans « Dunkerque, waiting for the next bus« , il est toujours question de Dunkerque, mais cette fois-ci vue par le prisme de son histoire. « Christopher Nolan est venu tourner « Dunkirk ». C’était l’occasion ou jamais de faire quelque chose autour des histoires de l’Opération Dynamo ! » se souvient le jeune réalisateur. Des histoires racontées par toutes les générations, des anciens qui se remémorent leurs souvenirs enfouis jusqu’aux enfants d’aujourd’hui qui abordent cet épisode en classe. « Avec ce film, j’ai voulu offrir la parole aux Dunkerquois dans le but de redonner ses lettres de noblesse à l’Opération Dynamo, perçue comme une débâcle et rayée des manuels d’histoire ». Pari réussi pour ce film informatif mais aussi contemplatif de 52 minutes qui, après une diffusion au cinéma et sur France 3, sortira en DVD à la rentrée.

 

RAISON 3 : hélas, pour découvrir la troisième raison il vous faudra faire preuve d’un peu de patience car le montage de « Nous habitons là haut » débute tout juste. Je laisse Yannick présenter la genèse de ce projet loufoque : « Après Let’s Dunkerque, j’avais envie de consacrer un nouveau projet au carnaval dunkerquois. Mais en totale immersion au cœur de la bande et en version longue ! ». 52 minutes durant, vous suivrez les mésaventures et les facéties de joyeux drilles en goguette, par le biais d’un scénario habile : une carnavaleuse rencontre un ami, lui aussi en route pour la fête… cet ami en rencontre un autre… et ainsi de suite, pour une dizaine de personnages au total. « Ce film est 100% garanti blagues qui fusent de toutes parts et vrais carnavaleux du terroir » s’amuse Yannick. Sortie prévue début 2021, pour lancer la nouvelle saison carnavalesque. Vivement !

105341284_646832229377928_8245405252068122739_n83386695_724176748344335_5762357676439739343_n104868009_3123303144374752_6673370761414770366_n

 

 

 

Un commentaire

  1. Logez Caroline · juin 20

    Wouah un petit bourbougeois, du cru local
    Certainement le tchiot d’Anita et de Bertrand …
    Je t’ai connu tout petit
    Ça fait plaisir de retrouver des beau destins.
    Le jour où tu as planqué mes clés dans la gaziniere je ne me serais jamais doutée oh non …
    Comme quoi il est de jolies surprises que j’apprécie trouver au bord de mes errances.
    Je serais ravie de te revoir et juste pour me confirmer que tu as bien grandi…
    Caroline Logez

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s