3 raisons pour… découvrir les mystères de la cathédrale Saint John the divine à New York city

Bien loin des fameux buildings new yorkais, nichée non loin de Central Park et de Columbia University, à l’abri de bien des regards, la cathédrale Saint Jean le divin demeure l’un des mystères de New York. La raison est troublante : la façade regorge de prophéties apocalyptiques qui nous rappellent le 11 septembre 2001… datant de 1997.

RAISON 1 : c’est lors de travaux débutés en 1988 que le tailleur de pierre britannique Simon Verity a débuté la sculpture des figures bibliques de l’ancien et du nouveau testament sur le fronton (dont certaines ont été peintes, comme dans la tradition gothique). Mais c’est la partie basse de ces piliers qui attire l’attention : des tours qui s’effondrent, des habitants en panique, la mort qui rode… autant de visions prophétiques des événements du 11 septembre, qui sont donc survenus 4 ans après leur réalisation. Le sculpteur ne s’est jamais exprimé. Le mystère reste entier.

DSC05698DSC05690DSC05676DSC05677DSC05679DSC05682DSC05684DSC05685DSC05686DSC05693

RAISON 2 : à l’intérieur, l’art est partout. Des chapelles, dédiées à de nombreuses causes, cohabitent avec des lettres venant du monde entier et des sculptures modernes et contemporaines. La visite vaut le coup d’œil et ravira notamment les fans de Keith Haring. J’avais hâte de découvrir le triptyque en or blanc (inspiré des icônes russes) de l’artiste activiste new yorkais. La légende dit qu’il s’agirait même de sa dernière œuvre.

DSC07958DSC07961DSC07938DSC07940DSC07941DSC07951DSC07966DSC07967DSC07969DSC07983DSC07985DSC07987

RAISON 3 : après toutes ces émotions, la visite s’achève sur le côté de la cathédrale, dans le Jardin de la paix. Au cœur de cet endroit paisible peuplé par des écureuils et des paons, se dresse la Peace Fountain, érigée en hommage au triomphe du Bien sur le Mal (de l’Archange Michael sur Satan). Ici encore, pléthore d’œuvres d’illustres artistes. Je dois vous avouer que je suis systématiquement partie de cet endroit plus sereine qu’en y arrivant. Il y décidément une aura bien mystique autour de la cathédrale. La plus grande du monde, et pas que pour sa taille.

DSC05648DSC05646DSC05656DSC07923DSC05665DSC05669DSC05673DSC07925DSC07918

L’adresse : 1047 Amsterdam Avenue at 112th Street. Lorsque de mon dernier passage dans la cathédrale en novembre 2018, l’entrée coûtait 10$ (gratuit pour les moins de 12 ans). Retrouvez toutes les infos pratiques ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s