3 raisons pour… s’imprégner de la chaleur de Tel Aviv

RAISON 1 : Cosmopolite, décontractée et ouverte sur le monde, Tel Aviv mérite plus que jamais son surnom de « Miami de la Méditerranée ».

Chaleur et moiteur, beats de musique électronique et concert des vagues toutes proches… voilà mes premiers souvenirs de la Tayelet, cette digue de 5 kilomètres offrant une réjouissante balade au bord de la Méditerranée. Toute la ville s’y retrouve pour prendre un bol d’air frais tiède, le jour comme la nuit. Shalom.

SANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERA

RAISON 2 : qui pourrait penser que Tel Aviv regorge de trésors architecturaux, notamment de l’époque du Bauhaus ? Les nouveaux bâtiments évoquent eux-aussi ce courant. Chaussez de bonnes baskets, ouvrez bien grand les yeux et partez à leur découverte… cette ville se mérite, pour peu qu’on décide de la découvrir.

SANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERA

RAISON 3 : moins festif que la Tayelet, plus typique que l’architecture moderniste, le marché Carmel (Shouk Ha Carmel) se situe en plein centre-ville et ouvre chaque jour sauf pendant le chabbat. Fruits et légumes, jouets super kitsch, babioles, épices… ce marché stimule les sens. Il se vit, s’écoute, se regarde et se sent. Même quand ses étals ferment, l’endroit conserve un charme oriental très dépaysant.

SANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERA