3 raisons pour… filer à Londres !

RAISON 1 : minute people… c’est bientôt le jour du mariage royal de l’année en Angleterre. Après mon article sur Margate, c’est aujourd’hui l’occasion de vous parler de mes coups de coeur à Londres !

Première destination : le marché aux puces de Portobello road, dans le quartier de Notting Hill (oui oui comme le film). Un incontournable certes un peu cliché mais toujours agréable à vivre. Et si le prix prohibitif des antiquités vous rebute, vous pourrez toujours apprécier les façades colorées des demeures ainsi que l’ambiance so British.

http://www.portobelloroad.co.uk

SANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERA

RAISON 2 : pas de visite à Londres sans un passage par un pub, voyons ! Vous pourrez y aller à toutes les heures de la journée et y vivre quantité d’instantanés de vie : le typique English breakfast au petit matin, le match de rugby et la ferveur des supporters le samedi après-midi, l’afterwork dès 18 h en semaine, ou encore les concerts du week-end à vivre entouré de Britanniques exaltés à la joie de vivre communicative. Vous n’aurez que l’embarras du choix. La seule condition, aimer la bière anglaise (un peu plate pour nous qui adorons les bières belges il faut bien l’avouer)…

DSC02954DSC02949DSC02952SANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERA

RAISON 3 : s’il y a un endroit que je visite systématiquement et sans la moindre hésitation, c’est la Tate Modern. Gratuit, vaste, un tantinet provocateur, rempli de chefs d’oeuvre de l’art moderne (voire contemporain), ce musée est résolument addictif. D’étage en étage, j’y fais le plein d’incontournables : ici Andy Warhol et ses productions pop grinçantes, là Louise Bourgeois qui m’émeut diablement en relatant son histoire familiale… Un Calder me fait lever les yeux, tandis qu’un Magritte me questionne… Bref, toutes les salles réservent leur lot de surprises.

(bon à savoir : la collection permanente est gratuite – seules les expositions temporaires sont payantes – et la boutique est totalement séduisante, je pourrais y dépenser mon PEL. J’exagère à peine, vous commencez à me connaître)

DSC02901DSC02904DSC02907DSC02910IMG_1225DSC02940SANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERA