3 raisons pour… passer une journée entière au Museum d’histoire naturelle de New York

RAISON 1 : les fans de la série « Friends » penseront forcément à Ross Geller à la simple évocation de ce musée (oui je sais on a les références qu’on mérite). Mais si tu aimes les bestioles (naturalisées ou non), l’évolution (des espèces), les lieux insolites (à mon avis c’est le cas si tu lis ces lignes)… cesse de te poser des questions et fonce au Muséum d’histoire naturelle de New York ! 

Target numéro 1 : la baleine. Oui, elle est fausse. And so what ? J’y suis allée juste pour la voir, elle. Et je n’ai pas été déçue. J’ai trouvé la salle après maintes recherches (le musée est énorme) et quand j’ai trouvé le Graal, je me suis assise et je l’ai regardée longuement. J’ai écouté les sons diffusés dans la salle (genre des bruits de l’océan tu vois) et j’ai soudainement eu 8 ans à nouveau. Inexplicable et inoubliable.

DSC01471DSC01462DSC01463DSC01468DSC01466

RAISON 2 : je ne sais pas pour toi mais perso je suis complètement fan des bestioles naturalisées. Si c’est ton cas, attends-toi à être au paradis ! J’ignore combien d’espèces peuvent bien être représentées (je ne suis pas Wikipédia) mais sache qu’il y a 5 étages et 150.000 m2 à visiter. Les innombrables animaux sont présentés dans des dioramas datant pour certains de 1913 (!!!) maintes fois restaurés depuis. Mais pourtant d’un réalisme saisissant ; je pense notamment à ceux évoquant les fonds marins qui m’ont le plus impressionnée.

DSC01497DSC01473DSC01492DSC01488DSC01423DSC01427DSC01430DSC01432DSC01446DSC01443DSC01457

RAISON 3 : outre ces fameuses vitrines, le musée propose un aperçu fabuleux sur les origines de l’homme et des civilisations. Crânes, dinosaures, antiquités des 5 continents… tout est trésor, tout mérite attention. Même quand on a passé la barre des 40 ans et que les cours de science nat’ et de géographie sont de l’histoire ancienne.

DSC01519DSC01525DSC01395DSC01421DSC01509DSC01394DSC01397DSC01398DSC01409DSC01411DSC01414DSC01506DSC01532